mardi 13 mars 2012

Moebius, la surprise permanente

L’œuvre de Jean Giraud - Moebius est clairement une source constante de surprises, un puits d'émerveillement toujours renouvelé. Tout d'abord dans la mesure où l'imagination apparemment sans borne de Moebius semblait sans cesse repousser de nouvelles limites. Mais aussi parce que son talent était tel qu'il pouvait toujours faire apparaître un superbe dessin auquel je ne m'attendais pas.

Je vais prendre un exemple. J'ai écrit, et je continue à penser, que l’œuvre de Jean Giraud - Moebius a progressivement décliné à partir des années 1990. L'album Apaches de Blueberry, le dernier, est ainsi très en-dessous des albums des années 1970 et 1980, tant au niveau du scénario que de celui du dessin. C'est d'ailleurs un des seuls albums de la série dessinés par Giraud que je n'ai jamais eu envie d'acheter. Et pourtant... En redécouvrant le dessin ci-dessous, extrait de cet album et détourné en hommage au dessinateur récemment décédé, je me suis rendu compte que même ce livre contenait des dessins fantastiques. On y retrouve tout le sens de la composition, tout l'art de l'espace et de la perspective aérienne qui rendaient sans égal le dessin de Blueberry. L'atmosphère calme, l'attitude recueillie du personnage sont parfaitement rendues. Décidément, Jean Giraud - Moebius a toujours été un grand artiste.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire